Séjours de recherche Simons-CRM

Le Centre de recherches mathématiques (CRM) poursuit son appel à propositions pour son programme de séjours de recherche Simons-CRM. Ce programme, financé grâce à l’appui généreux de la Simons Foundation, s’adresse à deux catégories de chercheurs exceptionnels en mathématiques et domaines connexes : les chercheurs juniors (ayant obtenu leur doctorat il y a moins de 10 ans) et les chercheurs séniors. Ce programme permettra au CRM d’inviter des chercheurs pour des séjours de plusieurs mois. Durant leur visite, les chercheurs séniors porteront le titre de professeur Simons-CRM et les chercheurs juniors, celui de chercheur Simons-CRM.

La présence des chercheurs séniors ou juniors au CRM permettra d’accroître la qualité des activités variées de recherche se tenant au CRM. En particulier, ils participeront aux programmes thématiques du CRM et les enrichiront. Ils contribueront également aux activités de recherche collaborative organisées par les 13 laboratoires de recherche du CRM.

Le CRM est fier de souscrire à la politique sur l’adaptation à la diversité culturelle de l’Université de Montréal et s’engage à prendre en compte la diversité et les barrières systémiques et individuelles à l’accès (par exemple, liées à l’origine ethnique, au genre, à un handicap) lors de la sélection des chercheuses et chercheurs invités.

Les séjours des chercheurs dureront de 1 à 6 mois. Le financement d’un séjour inclura le voyage aller-retour à Montréal et les frais de logement, y compris l’hébergement familial (le cas échéant). De plus, des budgets de recherche seront fournis aux chercheurs séniors afin de permettre à leurs collaborateurs de leur rendre visite pendant leur séjour au CRM. Dans des cas exceptionnels, le CRM pourra faciliter les visites en versant à l’institut auquel le chercheur est affilié, une somme lui permettant de donner un cours de moins.

Les formulaires peuvent être soumis par le chercheur proposé lui-même, ou bien soumis en son nom par un chercheur du CRM, un laboratoire du CRM ou l’organisateur d’une activité au CRM. Les documents suivants doivent être fournis :

  • Une lettre de présentation rédigée par le candidat indiquant la justification scientifique de la visite et les dates préférées,
  • Un curriculum vitae à jour du chercheur proposé, et
  • Une lettre d’appui d’un chercheur, organisateur ou groupe de recherche affilié au CRM (le cas échéant).

Le Comité scientifique international examinera les propositions quatre fois par année. Les dates limites correspondantes sont le 10 janvier, le 1er avril, le 1er juillet et le 1er octobre. La date de début prévue de la visite de recherche doit être au moins 8 mois après la date limite de soumission.

Les formulaires doivent être soumis au directeur du CRM à l’adresse courriel : nomination@crm.umontreal.ca

2021

Annalisa Panati, Université de Toulon, France

Oleksiy (Alexei) Zhedanov, Université Renmin de Chine, Chine

2020
2019

Octavio Arizmendi Echegaray, Centro de Investigación en Matemáticas, Mexique

Serban Belinschi, Université Toulouse III – Paul Sabatier, France

Mireille Capitaine, Université Toulouse III – Paul Sabatier, France

Guillaume Cébron, Université Toulouse III – Paul Sabatier, France

Ken Dykema, Texas A&M University, États-Unis

James Mingo, Queen’s University, Canada

Ion Nechita, Université Toulouse III – Paul Sabatier, France

Alexandru Nica, University of Waterloo, Canada

Jonathan Novak, University of California – San Diego, États-Unis

Roland Speicher, Universität des Saarlandes, Allemagne

Dan-Virgil Voiculescu, University of California – Berkeley, États-Unis

Maxime Breden, Technische Universität München, Allemagne

Renato C. Calleja, Universidad Nacional Autónoma de México, Mexique

Konstantin Mischiakow, Rutgers University, États-Unis

Jason D. Mireles James, Florida Atlantic University, États-Unis

Vidit Nanda, Universty of Oxford, Grande-Bretagne

Jan Bouwe van den Berg, Vrije Universiteit Amsterdam, Pays-Bas

Lauren K. Williams, University of California – Berkeley, États-Unis

Jana de Wiljes, Universität Postdam, Allemagne

Matthias Morzfeld, University of Arizona, États-Unis

Levon Nurbekyan, King Abdullah University of Science and Technology, Arabie saoudite

Sebastian Reich, Universität Postdam, Allemagne / University of Reading, Grande-Bretagne

Steven J. Ruuth, Simon Fraser University, Canada

Claudia Schillings, Universität Mannheim, Allemagne

Andrew M. Stuart, California Institute of Technology, États-Unis

Aretha L. Teckentrup, University of Edinburgh, Grande-Bretagne

Jonathan Weare, University of Chicago, États-Unis

Daniel Alvarez-Gavela, Princeton University, États-Unis

Sylvain Courte, Université de Grenoble, France

Paolo Ghiggini, Université de Nantes, France

Stéphane Guillermou, Institut Fourier, France

Vivek Shende, University of California – Berkeley, États-Unis

Anton Alekseev, Université de Genève, Suisse

Dror Bar-Nathan, University of Toronto, Canada

Lassina Dembélé, University of Warwick, Grande-Bretagne

Tetsuya Ito, Université de Kyoto, Japon

Gwénaël Massuyeau, Université de Bourgogne, France

Florian Naef, Massachusetts Institute of Technology, États-Unis

Roland van der Veen, Universiteit Leiden, Pays-Pas

Joel Kamnitzer, University of Toronto, Canada

Lisa Piccirillo, University of Austin, États-Unis

Bulent Tosun, University of Alabama, États-Unis

Jean-Bernard Lasserre, Laboratoire d’analyse et d’architecture des systèmes du CNRS, France

Jon Lee, University of Michigan, États-Unis

Ruth Misener, Imperial College London, Grande-Bretagne

F. Bruce Shepherd, University of British Columbia, Canada

Eric Bahuaud, Seattle University, États-Unis

Indranil Biswas, Tata Institute of Fundamental Research, Inde

Michael Brandenbursky, Université Ben Gourion du Néguev, Israël

Elena Di Bernardino, Conservatoire national des arts et métiers, France

Léonid Potyagailo, Université de Lille, France

Lu Yang, Universiteit van Amsterdam, Pays-Bas

Guangming Yao, Clarkson University, États-Unis

2018

Nicolas Broutin, Sorbonne Université, France

Jian Ding, University of Pennsylvania, États-Unis

Gábor Lugosi, Universitat Pompeu Fabra, Espagne

Nike Sun, University of California, Berkeley, États-Unis

Kevin Ford, University of Illinois – Urbana-Champaign, États-Unis

Andrew Granville, University College London, Royaume-Uni

Adam Harper, University of Warwick, Royaume-Uni

Kannan Soundararajan, Stanford University, États-Unis

Dorothea Bahns, Universität Göttingen, Allemagne

Horia Cornean, Aalborg Universitet, Danemark

Stephan De Bièvre, Université de Lille, France

Martin Fraas, Virginia Tech, États-Unis

Alain Joye, Université Grenoble Alpes, France

Frederic Klopp, Sorbonne Université, France

Milivoje Lukic, Rice University, États-Unis

Marco Merkli, Memorial University of Newfounland, Canada

Bruno Nachtergaele, University of California — Davis, États-Unis

Yoshiko Ogata, Université de Tokyo, Japon

Claude-Alain Pillet, Université de Toulon, France

Marcello Porta, Universität Tübingen, Allemagne

Kasia Rejzner, University of York, Royaume-Uni

Herbert Spohn, Technische Universität München, Allemagne

Stefan Teufel, Universität Tübingen, Allemagne

Daniel Ueltschi, University of Warwick, Royaume-Uni

Simone Warzel, Technische Universität München, Allemagne

Ezra Miller, Duke University, États-Unis

Stephanie van Willigenberg, University of British Columbia, Canada

Nicolai Reshetikhin, University of California — Berkeley, États-Unis

Lauren Williams, University of California — Berkeley, États-Unis

Fabrizio Andreatta, Università degli Studi di Milano, Italie

Eric Bahuaud, Seattle University, États-Unis

Pierre Charollois, Sorbonne Université, France

Roger M. Cooke, Resources for the Future, États-Unis

Pascal Maillard, Université Paris-Sud, France

Ambros Gleixner, Zuse Institute Berlin, Allemagne

Hinke Osinga, University of Auckland, Nouvelle-Zélande

Jacob Rasmussen, University of Cambridge, Royaume-Uni

Sarah Rasmussen, University of Cambridge, Royaume-Uni

David Ridout, University of Melbourne, Australie

Michael G. Sullivan, University of Massachusetts — Amherst, États-Unis

2017

Anne-Laure Fougères, Université Claude-Bernard Lyon 1, France

Pierre Del Moral, University of New South Wales, Sydney, Australie & INRIA, France

Roger Cooke, Resources for the Future & Technische Universiteit Delft, Pays-Bas

Marc-Hubert Nicole, Université d’Aix-Marseille, France

Lior Bary-Soroker, Université de Tel Aviv, Israël